Je souhaite...

Conseils de psy

Je suis HP et heureuse !

/ Par Catherine Devreux / Etre soi

Je suis HP et heureuse !

Pourquoi tellement parler de souffrance ?

La plupart des auteurs et des conférenciers traitant du haut potentiel travaillent dans l’accompagnement des personnes, thérapie, coaching ou autre. Ils sont donc surtout en contact avec des personnes en souffrance.

Où se cachent les HP heureux ?

Quantité de personnes HP vivent très bien avec leur différence. Sans se savoir HP, ils se sont construits une vie sur mesure, écoutant leur ressenti. Ces personnes ne consultent pas. Elles profitent de leurs caractéristiques, de leur richesse intérieure, savourant le fait de ressentir tout très fort. Elles se sentent différentes, mais le voient comme une richesse. Elles sont arrivées à gérer leurs émotions négatives tout en continuant à profiter des émotions positives.

Certains parfois poussent la porte de notre centre Relaxeau, un ami leur a parlé du haut potentiel et ils sont intrigués. Ils vont bien mais par curiosité, souhaitent passer un bilan. Nous répondons bien sûr positivement à cette demande, partant du principe que se connaître mieux est toujours un plus. S’ils sont diagnostiqué HP, ils repartent avec un mot sur leur différence et continuent à croquer la vie.

On pourrait également penser aux familles avec plusieurs enfants HP. Ils n’éprouvent pas tous des difficultés. Certains s’en sortent vraiment bien et d’autres sont en souffrance.

Pourquoi certains en souffrent-ils et d’autres pas ?

Notre personnalité se construit en fonction de notre vécu, de nos relations et de notre hérédité. Nous avons donc tous une manière différente de réagir à ce qui nous arrive. Certains ont développé des capacités pour bien vivre leur différence, elle est devenue pour eux une vraie richesse qu’ils n’ont aucune honte à partager, peu importe le retour qu’ils en ont. Ils acceptent ce qu’ils sont.

D’autres ne sont pas parvenus à apprécier ce cadeau. Ils ne comprennent pas, et refusent cette magnifique différence qu’ils ne comprennent pas. Le cadeau est alors un fardeau. La plus grande partie du travail à faire avec eux, est d’abord de poser un diagnostic clair, précis et ensuite de les aider à accepter cette richesse. En général, c’est assez rapide. On constate souvent un « avant » et un « après »  diagnostic, même chez des enfants très jeunes.

HP et heureuse ?

Nous pourrions disserter de longues heures sur le bonheur. J’aurais juste envie ici de témoigner du bonheur pour moi, aujourd’hui. Pour moi, être heureuse c’est profiter du moment présent, profiter des personnes qui m’entourent, c’est aussi de me réaliser dans un métier passion qui donne un sens à ma vie.

Oui, être HP et heureux, c’est possible !

Catherine Devreux
Psychologue

 

Portrait de catherine.devreux@gmail.com

Catherine Devreux

26a rue du Drabe - 1440 Braine-le-château
Articles publiés : 11