Je souhaite...

Conseils de psy

Ikigai

/ Par Cedric Lefebvre / Evolution

Ikigai

"Toujours faire ce qu'il vous a été dit de faire ne signifie pas que vous allez réussir votre vie." (Jiro Ono)

Ikigai (生 き 甲 斐) est un terme japonais combinant les mots 'iki' (vivre) et 'gai' (raison). Il correspond à ce que nous appelons en français "la raison d'être", l'équivalent du terme anglo-saxon "purpose", cause véritable et profonde de l'existence mais aussi objectif.

Ce concept d'ikigai se trouve au coeur de quatre univers: ce que nous aimons faire, ce que nous faisons bien, ce dont le monde a besoin et ce pour quoi nous pouvons ou pourrions être payés. Implicitement, l'ikigai est donc forcément plus épanouissant et gratifiant que passion, mission, profession et vocations prises séparément.

Dans cette perspective, la psychiatre Mieko Kamiya explique que l'ikigai est un point d'ancrage qui nous permet de regarder vers l'avenir, quelle que soit la façon dont nous nous sentons en ce moment. C'est une façon de trouver force, résilience et espoir lorsque la tragédie se produit. C'est une source d'énergie et de lumière intérieure. C'est à la fois un phare et une boussole.

Pour sa part, Dan Buettner, connu pour son étude des communautés dont les plus âgés vivent avec entrain et vigueur des records de longévité, formule l'hypothèse que ce serait même un moyen de vivre mieux et plus longtemps.

Potentiellement, l'ikigai c'est aussi une voie pour trouver du plaisir dans notre travail actuel, un compas pour choisir une direction que nous souhaitons donner à notre carrière.  Bien sûr, l'ikigai peut différer de ce que nous faisons pour gagner notre vie. Et, s'il en est ainsi, il peut alors nous aider à trouver notre propre équilibre. Cependant, trouver son propre ikigai et le vivre au quotidien est un moyen d'assurer une vie fructueuse et - potentiellement - une carrière florissante. 

Comment identifier son ikigai ?

Comme le suggère le neuroscientifique Ken Mogi, on peut commencer par se poser ces trois questions afin de se mettre sur la voie:

  • Quelles sont mes plus profondes valeurs?
  • Quelles sont ces petites choses de la vie qui me donnent du plaisir?
  • Quelles sont ces petites choses au plus profond de moi-même qui me permettent de traverser une période difficile?

Ou bien, de façon pragmatique et visuelle, on peut dessiner (comme sur le modèle que vous trouverez en cliquant ici) 4 grands cercles s'interconnectant où l'on inscrit les réponses aux questions suivantes, sous forme de mots ou d'images selon ses préférences:

  • Qu'est-ce que j'adore faire et qui m'apporte de la joie?
  • Qu'est-ce que je fais bien et qui m'apporte de l'énergie, quels sont mes talents ?
  • De quoi le monde a-t-il besoin et que je pourrais lui apporter ? Quelle pourrait-être ma contribution ?
  • Que suis-je à même de faire et qui me permettrait d'être rémunéré ?

Certaines activités ou types de tâches se révéleront être des réponses à une seule, à deux, voire à trois questions à la fois et seront placés à l'intersection des cercles concernés. L'ikigai est la réponse aux quatre questions et se trouve au centre.

Identifier sa raison d'être, c’est une invitation à s'auto-explorer, à se regarder en face et à prendre profondément conscience de ce qui est réellement important pour soi. Cette recherche nécessite temps et patience, curiosité et persévérance. Souvenez-vous que développer la connaissance de soi est toujours par définition révélateur et a fortiori épanouissant. Un coach professionnel certifié est le partenaire idéal pour vous accompagner dans cette réflexion.

Et vous, quel est votre ikigai ? 

"Le privilège d'une vie est de devenir qui l'on est vraiment." C.G. Jung

- For an English version of this article, please click here -

Cedric Lefebvre -  Psychologue, Coach, Hypnothérapeute

Cedric Lefebvre

Avenue de Broqueville 103 - 1200 Woluwé-Saint-Lambert
Articles publiés : 2