Je souhaite...

Conseils de psy

Alerte, trop d'écrans pour nos enfants !

/ Par Carole Bloch / Enfants

Alerte, trop d'écrans pour nos enfants !

Tout commence début Août sur l’autoroute.

Je me suis amusée à  compter dans les voitures que je dépassais le nombre d’enfants qui regardaient des films. Tous ces petits à l’arrière, dans leur siège auto ou les plus grands, en train de visionner un DVD. Quelle n’a pas été ma surprise, voire même ma profonde stupeur. Autant d’enfants totalement anesthésiés, hypnotisés devant ces écrans. Oui, je sais, c’est soit disant « la solution miracle » pour avoir la paix dans ce contexte là. Ni cris, ni hurlements,  plus de bagarres. Fini les : « on arrive bientôt ? », « j’ai envie de faire pipi », « j’ai faim », « j’ai mal au cœur »…. Quelle puissance ces écrans, grâce à eux tous les symptômes disparaissent. Un petit DVD dès le départ pour un trajet de 6-7h de route et hop, comme par magie, la tranquillité est assurée pour les parents. Les supers vacances en famille commencent !.

Pourquoi ces voyages en voiture ne sont-ils plus de bons moments d’échanges, de jeux, d’observation ?

Je suis moi-même maman, et parfaitement consciente à quel point certains enfants peuvent devenir pénibles lors d’un trajet en voiture. Mais connaissant aujourd’hui les méfaits des écrans sur eux, s’ils font disparaître les symptômes de cris, de bagarres et autres râleries , ils en font apparaître bien d’autres d’autant plus dommageables pour leur santé.

Bien sûr, ce n’est pas parce qu’ils regardent quelques vidéos en voiture, que cela nuira à leur développement, quoi que…..

Ce qui m’a fortement interpellé, c’est qu’une fois arrivée à destination, je retrouvais d’autres enfants à la plage, au restaurant avec ces mêmes écrans.

A ce moment là , j’ai même pu sentir une partie de moi choquée.

Je me disais : « mais c’est pas possible, ces enfants sont à la plage et au lieu de jouer dans le sable, faire des châteaux, aller s’amuser, nager dans la mer, ils sont assis devant un écran, et les parents ne disent rien ? »

Autrefois, on faisait taire les enfants à table, ils ne pouvaient pas prendre la parole.

Aujourd’hui, ce n’est plus le cas, mais un autre fléau s’est installé….l’envahissement des tablettes Ipad ou des Nintendo.

Au restaurant, quel ne fut pas non plus mon effarement de voir autour de moi, nombreux enfants à table avec leurs parents, en train de regarder un film, ou jouer à un jeu video en attendant leurs plats. La cerise sur le gâteau fût un jeune avec un casque sur les oreilles.

Les vacances ne sont-elles pas normalement des moments pour se retrouver en famille, partager de bons moments, communiquer, discuter, rigoler, passer du temps ensemble ?. Chose que l’on fait rarement pendant l’année, étant donné le rythme effréné de chacun.

J’ai eu au contraire comme une amer impression que ces écrans prenaient le dessus sur les relations. Je ne parle pas des adultes avec leur gsm accroché à eux dans toutes circonstances et les ados en proie à différentes positions pour envoyer les « selfies » les plus fous et originaux.

Encore une fois, nous sommes des modèles pour nos enfants. Si vous êtes en permanence avec votre téléphone ou votre tablette sur vous, comment allez-vous l’interdire ou le limiter à vos enfants ? Quelle crédibilité allez-vous avoir ? Ne pensez-vous pas qu’il y a des prises de conscience à faire et qu’il serait important dès maintenant de sensibiliser nos jeunes des effets nocifs qu’ils peuvent avoir sur eux.

A la veille de la rentrée, je vous rappel juste qu’une trop forte exposition à ceux-ci, quels qu’ils soient entraînent des troubles du comportement tel que l’hyperactivité, déficits d’attention , troubles d’apprentissages, insomnies, troubles émotionnels.

Les jeux, les mouvements, bouger sont INDISPENSABLES au bon développement des enfants. Pour les plus petits, les écrans seraient même à supprimer car ils ont besoin de développer tous leurs sens, ce qu’ils ne font certainement pas face à une tablette. Pour les plus grands, il est capital de mettre des limites, car je suis persuadée qu’en tant que parents vous souhaitez que vos enfants réussissent leur scolarité ?

Je vous souhaite une excellente rentrée à tous !

 

Carole Bloch

Carole Bloch -  Psychothérapeute, Coach, Coach parental

Carole Bloch

av des Aubepines 148 - 1180 Uccle
Articles publiés : 27