Je souhaite...

Conseils de psy

L'amour en CDI?

/ Par Sally Das / Vivre à 2

L'amour en CDI?

L'amour en CDI existe-t-il?
Le mot CDI est utilisé judicieusement car comme l'exprime un CDI (Contrat à Durée Indéterminée), ce contrat suppose un engagement à long terme, sans date de fin, une stabilité et une dimunution des inquiétudes quant aux projets de vie qui ne devraient plus changer.

Lorsqu'on s'engage avec quelqu'un pour la vie, lorsqu'on vit ensemble, qu'on se marie, les partenaires pensent généralement que cette union ne se brisera jamais. Là est justement le problème.

Considérer l'autre comme acquis est le plus gros danger existant dans votre couple! L'autre a décidé de s'unir à vous, oui, mais il ne l'a pas décidé à n'importe quel prix. Tout comme une maison que vous achetez, vous n'avez aucune envie de vous rendre compte des défauts cachés quelques années plus tard, vous "achetez" votre maison dans l'état bien connu de l'acheteur mais en espérant ne pas avoir de mauvaises surprises, c'est "pareil" en couple. Vous espérez que votre partenaire adorable ne va pas se transformer en abominable yeti quelques années plus tard en troquant sa bonne humeur légendaire contre une irritabilité sans nom!

Comment faire pour rester ce beau couple du début? Au risque de vous décevoir,  votre relation et votre amour vont se transformer. La relation que vous avez à 20 ans ne sera plus la même à 40 et encore moins à 60 ou 80 (si votre couple survit jusque-là). Vous vous aimerez toujours mais de manière différente, l'amour passionnel sera remplacé par l'amour rationnel, l'amour habituel. La présence de l'autre, son caractère rassurant, ses petites manies du quotidien remplaceront l'amour fou que vous pourrez connaître au début, la fusion et le fait que vous ne pouvez vous passer l'un de l'autre quelques heures, quelques jours. Rassurez-vous, la phase d'évolution de votre couple est normale et saine, ce qu'il faut, c'est que les deux partenaires évoluent dans la même direction (Ne dit-on pas que l'amour, c'est regarder dans la même direction?) et de manière similaire. 

Quelques conseils: privilégiez les moments à deux (surtout après quelques années d'union, des enfants, des contraintes professionnelles). Ce qui compte, ce n'est pas le nombre d'heures que vous passez ensemble mais la qualité de ces moments. Un temps de midi agréable remplacera nettement une après-midi où vous tournez en rond au bout d'un moment. Un week-end en amoureux, une nuit passée à l'hôtel, un petit repas en amoureux à la maison (les enfants gardés par les grands-parents). 

Séduisez l'autre au quotidien! Je sais que cela demande des "efforts" après un certain temps car cela s'amenuise avec le temps. Ne lâchez rien, montrez à l'autre que vous pensez à lui: un texto (autre que pour demander: "Qu'est ce qu'on mange ce soir?" ou "T'as fait les courses?"), un bouquet de fleurs, une boîte de chocolats, son dessert préféré,...et pas seulement pour se faire pardonner d'une dispute ou d'un mauvais mot! Cela peut aussi être des attentions au quotidien: un peu d'aide à la maison, soutenir l'autre dans une difficulté,...Montrez à l'autre que vous êtes présent(e) quoi qu'il arrive, que vous êtes son/sa meilleur(e) ami(e) tout en étant son/sa partenaire. 

La séduction passe aussi par le corps. Faîtes attention à vous, votre corps est aussi le corps "utilisé" par l'autre. Vous ne pouvez pas maltraiter le vôtre sans conséquence sur l'autre. Au bout d'un certain temps, on constate chez certains couples un total laisser-aller: l'homme ne se rase plus, ne se coiffe plus, mange tout et n'importe quoi, grossit, ne fait plus de sport, ne se parfume plus,...Idem chez la femme qui après quelques grossesses, se lasse des régimes à répétition, n'a plus le temps de faire du sport, ne se maquille plus, ne va plus chez le coiffeur, ne s'épile plus,...! Vous ne vous unissez pas à des mannequins, vous ne souhaitez pas que l'autre ait un corps parfait, non, nous sommes d'accord! Néanmoins, faire attention à soi comme aux débuts pour attirer l'autre, pour maintenir cette flamme sexuelle a toute son importance dans la longévité de votre couple, ne négligez donc rien. Pensez à votre premier rendez-vous, je suis persuadée que vous étiez tous deux sur votre 31, aucune excuse donc pour ne plus l'être maintenant.

Le plus important, communiquez! Partagez les choses: les bonnes, les mauvaises, les moins mauvaises, votre ressenti, vos craintes, vos rêves, vos envies. Dîtes les bonnes choses avec spontanéité, dîtes les moins bonnes avec "de la pommade" en essayant de ne pas blesser l'autre. N'ayez pas de sujet tabou car normalement votre partenaire est la personne à qui vous pouvez tout dire, si cela n'est pas le cas, c'est qu'il y a un souci. Ne laissez pas un problème prendre une grande importance, ne restez pas fâchés après une dispute, ne ruminez pas la colère, ne blessez pas l'autre volontairement.

Donnez des feedbacks positifs à votre partenaire. Ne communiquez pas juste pour lui dire tout ce qu'il n'est pas, tout ce qu'il ne fait pas, mais dîtes-lui que vous voyez un changement si tel est le cas, que vous appréciez l'aide apportée, que vous remarquez sa nouvelle coiffure ou son changement vestimentaire,...Flattez-le/la avec toute la tendresse nécessaire.

Cultivez votre couple comme une petite plantation, donnez-lui tout l'amour nécessaire pour qu'elle pousse, protégez-là du froid et des intempéries, enlevez les mauvaises choses et celle-ci grandira et s'épanouiera tout comme vous! Conseil d'une jardinière ;-).

Sally Das -  Psychologue, Psychologue clinicien(ne), Psychologue de 1ère ligne (INAMI), Psychothérapeute, Formateur/trice

Sally Das

Rue Enfer 42 - 7120 Estinnes au Val
Articles publiés : 31

Type : Psychologue , Psychologue clinicien(ne) , Psychologue de 1ère ligne (INAMI) , Psychothérapeute , Formateur/trice
Spécialités : Art-thérapie , Communication non violente (CNV) , Conseil , Diagnostic , Guidance parentale , Prévention et traitement du Burn-out , Psychologie positive , Psychosomatique relationnelle , Psychothérapie psychanalytique , Soutien , Soutien , Testing , Tests d'orientation , Thérapeute du couple , Thérapie brève , Thérapie brève systémique , Thérapie centrée sur la personne , Thérapie cognitivo-comportementale , Thérapie familale systémique , Thérapie familiale , Thérapie orientée solution , thérapie systémique
Problématiques : Angoisse d'abandon , Angoisses , Anorexie , Anxiété , Assertivité , Boulimie , Burn-out , Confiance en soi , Dépendance , Dépression , Deuil , Emotion , Estime de soi , Fatigue chronique , Harcèlement , Haut potentiel , Hypersensibilité , Jalousie pathologique , Manipulation mentale , Pervers narcissiques , Phobie , Prise de parole en public , Problèmes de couple , Problèmes d’éducation , Problèmes liés au travail , Problèmes scolaires , Problèmes sexuels , Stress , Stress post-traumatique , Tabagisme , Traumatismes , Troubles alimentaires , Troubles de l'adaptation socio-culturelle , Troubles de l'attachement , Troubles de l'identité , Troubles de l'identité sexuelle , Troubles du sommeil , Troubles obsessionnels compulsifs (TOC)
Publics : Adulte , Ado , Enfant , Couple , Famille , Groupe