Je souhaite...

Conseils de psy

Notre enfant souffre de constipation chronique

/ Par info psy.be / Enfants

Notre enfant souffre de constipation chronique

Pourquoi un enfant refuse la défécation ?
Dans la situation de votre enfant de 5 ans, il s'agit très probablement d'un blocage psychologique face à la défécation. Un blocage bien ancré depuis près de trois ans
maintenant ?
Tout le travail consistera à déterminer l'origine de ce blocage, ce qui n'est pas une mince affaire tant son origine peut-être inconsciente, liée à un évènement particulier ou représenter le déplacement d'une peur... Difficile à prévoir mais j'ai envie de vous poser plusieurs questions ;

  • Quand votre enfant a eu deux ans et que le symptôme a commencé, y a t'il eu des changements dans l'environnement de votre enfant, dans ses repères ?
  • A t'il été capable de déféquer seul sur le petit pot pendant une certaine période ?
  • A t'il connu des défécations accidentelles ? Comment avez réagi ?
  • Etait-il dans une structure d'accueil, une crèche ou chez une gardienne et les choses se sont-elles passées de la même manière pour lui là-bas ?
  • Comment s'est passé l'apprentissage de la propreté avec votre enfant ?


L'âge de deux ans propice aux blocages ?
Deux ans c'est l'âge de la période d'opposition et à travers cela, l'affirmation de la personnalité de l'enfant.
Certains enfants s'opposent très fort, d'autres n'y arrivent pas pour différentes raisons et dès lors développent des blocages qui sont alors des façons de marquer sa puissance, sa différence et son opposition. Votre enfant s'exprime t'il et s'oppose t'il facilement ?
J'ai déjà rencontré des jeunes enfants pour qui la défécation était vécue réellement comme un traumatisme, comme s'ils étaient amputés d'un membre de leur corps. Avec ceux-là, c'est important de rationaliser, de leur faire un cours d'anatomie afin qu'ils intègrent le circuit des aliments à travers le corps jusqu'à la défécation dans la cuvette des waters.

Comment aider un enfant dans ce genre de situation ?
Je vois que vous avez déjà entrepris toute une série de démarches pleines de bons sens ; pédiatre homéopathe, kinésiologue, ostéopathe mais malheureusement sans changement probant.
Je crois qu'il est indispensable de proposer maintenant à votre fils d'aller voir un psychothérapeute.
Ensemble, ils arriveront peut-être à déterminer l'origine du blocage, à parler de ses peurs, à prendre du recul par rapport à son symptôme et donc je l'espère à lever ce blocage pour le moins invalidant dans la vie de votre enfant.

Et vous en tant que maman ?
J'entends que la situation est difficile à vivre pour vous. Ce n'est pas facile de voir son enfant confronté à des douleurs intenses.
Essayez de vous faire aider en parlant à des personnes qui sont capables de vraiment vous écouter par rapport à votre vécu de la situation de Louis.
En tout cas, je vous invite à ne pas culpabiliser par rapport à ce symptôme et de continuer à offrir votre présence, certainement réconfortante, à votre petit garçon qui souffre.
N'hésitez pas à me donner des nouvelles de Louis !

info psy.be -  Psychologue, Psychologue clinicien(ne), Psychothérapeute, Coach, Sexologue, Praticien(ne) bien-être

info psy.be

Avenue Jupiter 7 - 1450 Chastre
Articles publiés : 479