Je souhaite...

Conseils de psy

Le confinement et les célibataires!

/ Par Sally Das / Rencontres

Le confinement et les célibataires!

Jadis, dans une vie antérieure, telle une histoire qu'on pourrait raconter aux enfants, lorsqu'un prince souhaitait rencontrer une princesse, il lui proposait d'aller boire un verre, de manger un bout ou restaurant ou de se rendre au cinéma...Dans la vie covid et post-covid, quand on veut rencontrer quelqu'un, on se demande bien comment faire...!

Les célibataires souffrent énormément du confinement, de par leur isolement et le fait qu'ils sont bloqués au niveau des rencontres, ils testent d'autres méthodes mais celles-ci se soldent généralement de manière non concluante.

Généralement, quand deux célibataires se rencontrent, ils utilisent la méthode traditionnelle qui consiste à s'aborder en soirée (interdite), au restaurant (interdit), par l'intermédiaire d'amis communs autour d'un dîner (interdit) ou sur leur lieu de travail (interdit ou masqué). 

Ils ont donc souvent recours aux sites de rencontres, qui fonctionnaient déjà avant la période covid mais qui sont devenus beaucoup plus utilisés au jour d'aujourd'hui par l'unique possibilité de rencontres et d'échanges virtuels qu'ils permettent. Les personnes discutent un moment sur les applications, mais généralement souhaitent passer à la rencontre réelle, c'est là que les choses se compliquent! 

Où se rencontrer d'abord? Que reste-t-il d'autorisé? Ah oui...les parcs? Par ce temps hivernal, se rencontrer avec un masque, une doudoune et le nez qui coule peut s'avérer assez peu glamour. Le masque ne permet pas de voir si la personne est bien la personne de la photo, enlever le masque n'est pas une bonne idée pour les risques et il faut éviter de se faire la bise comme on pourrait le faire habituellement pour avoir un premier vrai contact, remplacé ici, par un bonjour de loin qui casse déjà un peu l'ambiance. 

Ensuite, vient le risque de contamination qui reste toujours en tête des célibataires: "Et si il/elle me plaît, qu'est ce que je fais? ", "Pourrais-je l'embrasser? Oui, mais si il/elle est contaminé(e)? Que faire alors? ". "Le/La revoir? Oui mais où et comment? Toujours ce même parc?", " Aller faire du shopping ensemble (Ah ben non, interdit aussi)", "L'inviter chez moi? "Ben, je ne le/la connais pas trop quand même". 

Cela s'avère donc plus proche du parcours du combattant que de la love story traditionnelle. 

Ne désespérez-pas! Un jour, je l'espère, vous pourrez vous revoir dans des conditions moins contraignantes.

Utilisez peut-être ces moments contraignants pour prendre le temps de discuter d'avantage, apprendre à connaître l'autre, plus longuement que si une rencontre était réalisable, appelez-vous, faîtes une conversation vidéo où vous pouvez vous voir sans masque et sans risque. Tirez le positif de cette situation et dîtes-vous que si cette personne vous plaît, elle vous plaîra encore d'ici quelques jours ou quelques semaines...

 

Sally Das -  Psychologue, Psychologue clinicien(ne), Psychothérapeute, Formateur/trice

Sally Das

Rue Enfer 42 - 7120 Estinnes au Val
Articles publiés : 28