Je souhaite...

Conseils de psy

Qu’est-ce qui se cache derrière ma jalousie ?

/ Par info psy.be / Etre ado

Qu’est-ce qui se cache derrière ma jalousie ?

La jalousie est une émotion particulière: une émotion parasite. En effet, la plupart des chercheurs proposent de classer les émotions en quatre, cinq ou six catégories de base: la peur, la colère, la joie, la tristesse, le dégoût et l'amour. Mais parfois, ces émotions de base se combinent, voire se substituent les unes aux autres: elles deviennent des émotions parasites.

 Si nous les appelons parasites, c'est parce qu'en fait, elles se nourrissent d'une base fondée d'émotions «vraies», mais jouent un rôle destructeur dans nos relations.

 Ainsi, la jeune femme qui parle au premier paragraphe est en colère. Elle est en colère parce que son compagnon prend toujours des initiatives en ne tenant compte que de ses besoins à lui ou des besoins du couple, mais pas de ses besoins à elle. Mais elle a été éduquée par ses parents à ne jamais exprimer cette colère. Elle a créé un automatisme destiné selon elle à «faire prendre conscience» à son compagnon qu'elle a aussi besoin d'intimité personnelle. Si il fait quelque chose «rien que pour lui», comme sortir avec des copains, elle va essayer de lui «fait comprendre» qu'il la prive d'un temps qui devrait lui revenir à elle.

Elle lui fait une remarque. Elle garde sa colère en elle, mais fait des reproches. Il considère qu'elle intervient dans son intimité à lui, ce qu'il n'est pas d'accord d'accepter. Il va donc augmenter ses activités individuelles, ce qu'elle même va alors considérer comme une provocation supplémentaire.

Quand cette femme a pris conscience du jeu qui s'était installé entre elle et son compagnon, elle a pu commencer à exprimer non plus des reproches mais des demandes liées à ses besoins: pouvait-elle aussi disposer de moments où elle déciderait seule de ce qui se passait, pour elle et pour le couple, et qui seraient respectés par l'autre.

Capable d'exprimer une telle demande, sa jalousie a disparu. Elle n'a cependant pas été plus entendue dans ses besoins que précédemment. Mais cela lui a permis de mettre en évidence le manque de volonté de son compagnon pour construire une vie commune marquée par le respect mutuel. Devant ce manque de respect, elle a pu lui dire sa colère et prendre calmement la décision de le quitter.

Enfermée dans le sentiment parasite de la jalousie elle se pensait incapable d'avoir une relation dans laquelle elle soit respectée. Grâce à la découverte de son droit à exprimer ses besoins directement, elle a pu renouer des liens beaucoup plus solides avec ses propres parents et entrer ensuite dans une relation amoureuse stable et équilibrée avec un nouveau compagnon. Les crises de jalousies ont elles totalement disparu.

Dominique Foucart

info psy.be -  Psychologue, Psychologue clinicien(ne), Psychothérapeute, Coach, Sexologue, Praticien(ne) bien-être

info psy.be

Avenue Jupiter 7 - 1450 Chastre
Articles publiés : 479